Actualités

Nouveau DPE : quels changements prévus ?

Le Diagnostic de Performance Énergétique, souvent appelé DPE est un document à valeur informative qui permet de mieux comprendre la consommation énergétique d’un bien immobilier. Il est émis sous la forme d’une étiquette qui va de A à G qui expose la consommation brut en énergie du bâtiment ainsi que le taux d’émission de CO2. Le DPE permet ainsi d’anticiper plus facilement les potentiels travaux de rénovation à réaliser sur le logement. Si vous êtes dans ce cas, contactez un expert comme Harmonie SAS, qui s’engage auprès des copropriétaires pour les conseiller sur les travaux. Plus d’infos sur https://www.harmonie.fr Néanmoins, il nous faut préciser que le DPE est actuellement jugé pas assez précis par une majorité de professionnels du secteur (à la fois BTP et Immobilier). C’est pourquoi celui-ci va subir un relooking complet sur le fond et la forme. Explications…

Des améliorations vont être réaliser sur le DPE, à commencer par son mode de calcul. En effet, aujourd’hui le diagnostic se calcule par l’intermédiaire des dernières factures énergétiques du logement. On se base sur l’eau, l’électricité et le gaz mensuel pour obtenir une moyenne de consommation en énergie. Cependant cette méthode est relativement absurde puisqu’elle ne prend pas en compte de qui se trouvait dans le logement avant. Si vous êtes seule et que vous souhaitez acheter un bien immobilier où une famille de 4 personnes résidaient, le DPE se basera sur ce constat là, mais une personne seule ne consomme pas du tout de la même manière qu’un ménage de 4 personnes.

C’est ainsi qu’à partir du 1e juillet 2021, le DPE se basera sur des critères précis comme le bâti, la qualité de l'isolation, le type de fenêtres installés ou encore le système de chauffage disponible. Par ailleurs, le DPE prendra aussi en compte les émissions de gaz à effet de serre du logement. Chose notable à préciser : le classement allant de A à G peut être différent entre GES et consommation d’énergie. Donc si la consommation brute est notée D et que le GES est noté E, le DPE sera donc classé dans la classe E.

C’est ainsi que près de 800 000 logements vont changer de catégories et vont se retrouver en difficulté puisqu’il sera prochainement interdit de louer un bien immobilier classé E.

Efficacité Énergétique, Environnement, Maison

Les publications similaires de "Information du jour"

  1. 20 Déc. 2017Ne ratez pas le coche du bio ... investissez dans l'agriculture verte1094 clics
  2. 14 Déc. 2017L’histoire du mangeur de cigogne1029 clics
  3. 1 Déc. 2017Vous souhaitez améliorer votre anglais, venez participer à un séjour linguistique1079 clics
  4. 30 Nov. 2017Se mettre à la pêche à la mouche781 clics