Actualités

L'étiquetage énergie pour l'électroménager

Aucun appareil électroménager n'y échappe, tous les fabricants doivent, depuis 1995, apposer sur leurs appareils électriques une étiquette énergétique. Celle ci doit porter plusieurs mentions. Tous les consommateurs ont intérêt à décrypter celle ci, afin de réduire leur consommation et faire ainsi des économies énergétiques.

Comment lire une étiquette énergétique

Cette étiquette qui se nomme également "Energie Label", est donc obligatoire sur les gros appareils électroménagers et sur les ampoules, ceci est une règle européenne. Le fabricant ou le magasin qui ne s'y plie pas, s'expose à une amende lors des nombreux contrôles qui peuvent avoir lieu.

La première mention porte sur le type de l'appareil et sur ses références précises. Sont mentionnés ensuite le modèle et le nom du fabricant. La mention suivante est la notation à proprement dite. Elle se classe de A à G, avec en plus un sous classement qui est A+,A++ et A+++. La note A+++ est la note la plus performante. L'appareil est alors très économe et peut coûter plus cher que les autres articles de la gamme. La note G est la plus mauvaise, l'appareil est alors très gourmand en énergie. Cette note s'accompagne d'un code couleur allant du vert pour les meilleures notes jusqu'au rouge pour les plus mauvaises, en passant par le jaune et l'orange pour les milieux de gammes. Les indications suivantes concernent la consommation, la capacité et l'efficacité. Pour un lave vaisselle par exemple, l'étiquette indique la consommation en eau et en électricité. La capacité se traduit par le nombre de couverts et l'efficacité se traduit par la qualité de lavage et de séchage. Enfin, la dernière mention indique le bruit que fait l'appareil électrique en marche. Toujours dans le cas du lave vaisselle, il indique le nombre de décibels émis par l'appareil. L'intérêt du consommateur est d'opter pour un modèle peut être plus cher, mais surtout plus efficace, quitte à réparer celui ci en achetant des pièces détachées s'il tombe en panne. On peut donc dire que l'étiquette énergétique est indispensable pour que le consommateur s'y retrouve dans l'ensemble des gammes proposées.

Les publications similaires de "Information du jour"

  1. 20 Déc. 2017Ne ratez pas le coche du bio ... investissez dans l'agriculture verte132 clics
  2. 14 Déc. 2017L’histoire du mangeur de cigogne139 clics
  3. 1 Déc. 2017Vous souhaitez améliorer votre anglais, venez participer à un séjour linguistique144 clics
  4. 30 Nov. 2017Se mettre à la pêche à la mouche135 clics